Bouzigues

Bouzigues, étang de Thau

Bouzigues

BouziguesBouzigues
Le Mot du Maire de BouziguesLe Mot du Maire
 
• Le Mot du Maire

Objectif PLU …

Nous vous convions à la deuxième réunion publique concernant le Plan Local d’Urbanisme le 5 septembre 2016 à l’espace Fringadelle à 18h. Nous vous présenterons le travail effectué durant ces deux dernières années pour finaliser le PLU en suivant les préconisations données par le SCOT ainsi que celles données par les services de l’Etat.

Quels en sont les enjeux ?
- Dans la ligne générale du SCOT, il faut prévoir l’urbanisation du village d’une manière ordonnée pour les 15 ans à venir, soit jusqu’en 2030, mais aussi intégrer tout le volet environnemental, trames vertes et zones protégées, établir l’évolution du réseau pluvial, et redimensionner les réseaux d’assainissement. - Dans la ligne générale des services de l’Etat, il faut prévoir une urbanisation proche des zones déjà urbanisées, densifier ces zones en répondant aux critères de 30 logements à l’hectare et montrer nos intentions en ce qui concerne le logement social.

Pour la mairie quels objectifs ?
- Malgré le cadre contraint dans lequel on nous demande de rentrer, il a été important pour les élus et moi-même de ne pas perdre de vue ce que nous souhaitions pour le village.
- Nous souhaitons, pour le devenir de Bouzigues, une urbanisation maîtrisée en parfaite cohérence et complémentarité pour préserver la qualité de vie au village.
- Nous voulons un renouvellement urbain qui permette à nos jeunes de s’installer ainsi qu’à toute la population quel que soit son âge de pouvoir se loger dans des locations sur le village, mais également ouvrir l’achat aux primo accédants.
- Le SCOT avait prévu 9ha à urbaniser pour les 15 ans sur notre village. Nous en urbaniserons 5,5ha. Pour ordonnancer ce développement, nous avons prévu d’ouvrir à l’urbanisation sur les 5 ans à venir, 2 zones de 1ha et sur les 10 ans qui suivront 2 zones de 2,2ha. Ces zones à construire seront des zones bloquées qui, avant d’être débloquées, devront répondre à un cahier des charges précis mis en place par la mairie. Chaque zone devra se développer autour d’un projet d’ensemble, avec des voiries cohérentes et de bonnes dimensions, mais aussi des trottoirs et pistes pour les poussettes, fauteuils et vélos, des espaces verts et des parkings pour ne pas engorger les voies publiques et les trottoirs. S’ils le souhaitent, les propriétaires des zones considérées dans la future urbanisation pourront s’entendre pour gérer ensemble l’aménagement de ces zones ; ils pourront faire appel à des aménageurs ou à la mairie qui pourra remplir ce rôle.
- La volonté de la mairie, dans ces 2 années, a été de proposer un PLU dans les délais imposés par la loi Alur ; celle-ci déclare les anciens Plan d’Occupation des Sols caducs, ce qui conduirait l’Etat à prendre la main sur nos futurs aménagements dans le cadre du RNU (règlement national d’urbanisme) ou, peut être, à terme, l’agglomération formée par la fusion de la CCNBT et la Communauté d’Agglomération du Bassin de Thau pourrait gérer notre future urbanisation si … nous ne validons pas ce projet de PLU dans les délais impartis.
- Pour éviter de perdre la main sur le développement de notre village et d’être face à la volonté exclusive de l’Etat où des intercommunalités dans des décisions globales qui pourront totalement nous échapper, il nous a semblé plus sage de travailler sur un PLU qui nous assurera pour les 10 ans à venir, un peu de tranquillité pour le village.

Je vous invite donc à venir écouter cette présentation à l’issue de laquelle vous pourrez poser des questions et faire part de vos réflexions. Je vous souhaite à tous une bonne rentrée scolaire et professionnelle et vous invite à profiter de notre été indien au bord de l’étang de Thau.

Bien à vous.

Votre Maire,

Eliane ROSAY